L'organisation n'est vraiment pas quelque chose d'inné chez moi. Pendant des années j'ai été l'incarnation même de la désorganisation : mon bureau était dans une pagaille permanente avec des papiers volants partout, j'oubliais de faire la moitié des choses que j'avais besoin de faire dans la journée et ce à peu près chaque jour...

J'ai eu un déclic au début de ma deuxième année à l'université, en septembre dernier. A ce moment là je pensais recommencer le blog, et à cette envie s'est ajoutée une montagne de travail universitaire : j'ai donc décidé qu'il fallait absolument que j'arrête de faire l'autruche et que je me mette sérieusement à repenser mes habitudes d'organisation - ou plutôt, en acquérir - si je voulais réussir à tout mener à bien. Un an plus tard, on peut dire que j'ai pris un virage à 180 : je suis devenue une vraie control freak quand il s'agit d'organisation !

Mes outils



Au centre de toute cette organisation se trouve mon planner. Il est l'outil qui m'est le plus indispensable pour réussir à gérer ma vie personnelle, mes études et plus récemment le blog. Il est avec moi en permanence : il est ouvert sur mon bureau lorsque je travaille, et dans mon sac lorsque je dois sortir de chez moi. Je ne peux pas m'en passer, j'ai besoin de savoir que je peux le consulter à tout moment. J'y note absolument tout : il fait office d'agenda, de to-do liste, et de cahier à idées fourre-tout. C'est un peu mon assistant personnel ! Le mien vient de chez Home Sense, en Angleterre. J'ai choisi une version qui s'étale sur 18 mois, ce que personnellement je préfère car j'ai tendance à prévoir beaucoup à l'avance, et le fait qu'il commence au début d'une année scolaire est plus pratique pour moi puisque je suis encore étudiante. J'aime beaucoup la façon dont il est configuré : pour chaque mois, on trouve en premier un calendrier qui permet d'avoir une vue sur l'ensemble du mois, puis des double-pages qui montre une vue sur une semaine, du lundi au dimanche.


Sur le calendrier mensuel, je note trois choses : les jours de publication des articles du blog, des évènements de ma vie personnelle (rendez-vous médicaux, dîners au restaurant, etc.) et les évènements qui concernent l'université (journée d'orientation, dates limites de rendu de devoirs, etc.). Pour m'y retrouver, j'ai acheté des stabilos pastels - une coquetterie les couleurs pastels, mais ils sont tellement jolis ! - et j'utilise un code couleur : en rose le blog, en bleu la vie perso et en orange la vie étudiante. J'utilise les couleurs uniquement pour les évènements et jamais pour ma to-do liste, car si je stabilotais tout, avec tant de couleurs je m'y retrouverai encore moins alors que le but de mon planner est de me faciliter la vie ! Visuellement, les couleurs m'aide à bien voir ce qui arrive chaque jour dans quelle "zone" de ma vie si je puis dire, et à ne pas oublier les choses importantes.

J'utilise le semainier pour écrire mes listes de choses à faire. En général, je m'assois à mon bureau le dimanche soir, je pense à toutes les choses que j'ai à faire dans la semaine et j'essaye de répartir les tâches équitablement sur les sept jours. J'écris en premier les choses que j'ai à faire un jour en particulier, puis le reste. S'il y a des choses que j'ai à faire en priorité, il y a un cadre en haut de la page de gauche de mon planner avec la mention "à faire en priorité", auquel cas je l'écris ici et pas à faire dans la semaine pour être sûre de m'en rappeler. Je les raye au fur et à mesure que j'accomplis les tâches !


De temps en temps, j'utilise également les notes de mon téléphone mon écrire des listes éphémères que je n'estime pas avoir leur place dans mon planner : des listes de courses, parfois une liste de chose à faire lorsque je vais en ville, de choses à acheter...

Une journée routine


Une journée typique de cours pour moi commence vers 8h30, ce qui signifie que je me lève vers 7h. Je me prépare un thé, je m'assois à mon bureau, et je regarde les tâches que j'ai à accomplir ce jour là - mon planner est toujours ouvert sur mon bureau ! J'essaye de réfléchir quand je peux les accomplir dans la journée : si j'ai l'écriture d'un article à faire par exemple, je le ferai à la bibliothèque de la fac lorsque j'ai du temps libre ou bien le soir dans mon lit avec une tasse de thé et quelques snacks ! Si c'est un mail à envoyer, je le ferai rapidement ce matin-là. J'aime être efficace dès le matin pour être sûre d'être productive le reste de la journée. Du coup je triche un peu : parfois, j'écris une tâche facile à faire, par exemple "boire un verre d'eau" et je la raye pour me donner envie d'accomplir le reste des tâches du jour !

Le soir, je fais un point rapide : si je dois reporter certaines choses au lendemain, je le fais - ça ne m'arrive pas souvent - et je rajoute des tâches pour les autres jours si besoin.
_____

Et vous, quelle est votre organisation du quotidien ?