Je ne sais pas chez vous, mais ici en Espagne, il a fait tellement chaud et humide en septembre que je désespérais de voir arriver octobre pour peut-être enfin respirer un peu. Et j'avais raison : un semblant d'automne semble enfin s'être installé sur Saragosse, les températures sont plus clémentes, les feuilles commencent à tomber, et je peux enfin commencer à porter des hauts plus chauds ! Pour être honnête, septembre n'a pas été mon mois préféré cette année.

the green frog souvenirs du mois de septembre 2018 basilica del pilar saragosse

Début septembre a été plutôt calme de mon côté. Je l'ai passé en France avec ma famille et l'amoureux. On a profité des derniers jours de l'été, avec des sorties au restaurants avant de partir et des apéros sur la terrasse. Les deux derniers jours avant mon vol pour l'Espagne, j'ai mangé et dormi valises, vêtements et listes interminables de choses à ne pas oublier.

C'est mi-septembre que tout s'est accéléré ! Ce mois-ci marque un nouveau chapitre pour moi puisque cette année, comme je l'ai déjà mentionné, je déménage en Espagne. Je me suis donc envolée avec l'amoureux pour Saragosse en Espagne le 11 septembre, pour commencer mon année Erasmus. Et le moins qu'on puisse dire c'est que ces deux dernières semaines ont été chaotiques ! J'ai jonglé entre l'hôtel où on dormait, l'université avec laquelle il fallait régler les derniers détails de mon séjour, et ma chambre étudiante qu'il fallait que j'aménage. Tout ça sous une chaleur écrasante et un amoureux pas au top de sa forme. Mais globalement j'ai passé dix jours agréables, à manger au restaurant (encore) et profiter de balades nocturnes en mangeant une glace pour décompresser de ma journée. 

Alors qu'une fois l'amoureux reparti, j'ai senti un poids me tomber sur mes épaules. J'ai vraiment pris conscience que j'allais être seule dans un pays que je ne connaissais pas, et même si je parle espagnol - ou du moins assez pour comprendre et être comprise - j'allais vraiment devoir me débrouiller seule. La semaine dernière a vraiment été dure moralement. J'avais le mal du pays, ma famille et l'amoureux me manquaient déjà, et être tout de suite plongée dans le bain des cours en espagnol ainsi que vivre dans une résidence étudiante avec des jeunes qui font la fête, donc du bruit, jusqu'à deux heures du matin n'a pas aidé. En plus, je plutôt timide de nature et je n'ai pas réussi à avoir une vraie conversion avec les gens qui habitent mon étage jusque tard dans la semaine. Pas très réjouissant tout ça !

the green frog souvenirs du mois de septembre 2018 saragosse vue chambre étudiante et pizza
Vue de ma chambre étudiante du 8ème étage // Pizza 6 fromages pour le dîner (manger végéta*ien en Espagne est très dur, j'ai fait avec les moyens du bord)

Il y a quand même eu un peu de positif samedi dernier : l'association Erasmus de la fac a organisé un tour de la vieille ville où se trouve la Basilica del Pilar, un monument emblématique de Saragosse.  On nous a expliqué l'histoire de la ville et celle de la Basilique, et c'était super intéressant ! J'ai pris le tranvia (tramway) pour la première fois et c'était bien cool ! Et le soir même, après le dîner, j'ai réussi à être sociale et regardé un film avec les gens qui partagent mon appartement.
Mon bilan du mois de septembre est donc mitigé. Je retourne en Angleterre en octobre et je pense que ça va me faire beaucoup de bien.

the green frog souvenirs du mois de septembre 2018 basilica del pilar de nuit saragosse

Comment s'est passé votre mois de septembre ? xx